Négocier pour la planète

"Négocier pour la planète" est un projet pédagogique porté par Landestini et mis en oeuvre par notre association partenaire Terriens d’abord.
L’objectif ? Réaliser des simulations de négociations en se mettant dans la peau d’un Etat, d’une entreprise, d’une organisation internationale, etc., pour négocier une stratégie internationale en faveur de la biodiversité !

Nous organisons actuellement des négociations pour la planète dans le cadre de deux projets :

Négocier pour la planète – « COP15 biodiversité », en partenariat avec l’OFB et l’AFD

L’Office Français de la Biodiversité et l’Agence Française de Développement ont commandé et subventionné ce projet pour l’année scolaire 2019-2020.

Les négociations pour la planète sont un jeu de rôle, souvent inoubliable ! Elles s’adaptent au nombre, à l’âge et aux parcours des participants. Ses vertus pédagogiques sont multiples : elles permettent d’apprendre de façon vivante, depuis un rôle, et créer une expérience fédératrice. Enfin, elles engagent les participants, autant sur le plan intellectuel que le plan émotionnel, sur un sujet important. Dans notre cas, ce sujet est la préservation de la biodiversité à l’échelle internationale ! 

Les simulations de négociations sont un outil particulièrement intéressants pour enseigner les sujets liés au développement durable et à la biodiversité. Ces thématiques sont intrinsèquement complexes. Premièrement, elles concernent plusieurs échelles politiques : locale, régionale, nationale, européenne et internationale. Deuxièmement, les sujets environnementaux impliquent à la fois des acteurs publics et privés. Dans le cas de la COP15 biodiversité, la définition d’une stratégie pour la décennie 2021-2030 concerne évidemment les Etats, mais également les organisations internationales, les entreprises, les collectivités territoriales, les ONG, les groupes d’experts, ou encore les médias… autant d’acteurs qui seront incarnés par les participants.

La COP des jeunes – Accords de Provence, en partenariat avec le CD13

En partenariat avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, en collaboration avec l’académie d’Aix-Marseille et l’association les Petits Débrouillards, Landestini et Terriens d’abord co-organisent une “COP des Jeunes : Accords de Provence”. Ce sommet exceptionnel se tiendra dans le cadre du Congrès mondial de la nature de l’UICN, prévu en janvier 2021.

Cette déclinaison locale de la simulation de la COP15 Biodiversité a vocation à faire travailler les jeunes sur deux échelons politiques différents : ils incarneront à la fois des acteurs internationaux et des acteurs locaux. Ce double point de vue leur permet d’appréhender les ramifications multiples des enjeux liés à la biodiversité, et de faire le lien entre la politique internationale et et la politique locale sur la biodiversité.

Dans le contexte du report du Congrès de l’UICN et de la crise sanitaire du coronavirus, Landestini et Terriens d’abord et les partenaires locaux du département prolongent leur collaboration jusqu’en février 2021. Pendant le confinement, plusieurs exercices seront menés en ligne pour les participants : par exemple, un débat sur le lien entre les pandémies et la dégradation de la biodiversité.

Vous trouverez ci-dessous les vidéos ressources à destination des élèves et des enseignants :

Consignes et présentation générale

Présentation des rôles

Qui sont les acteurs de la simulation de négociation ?

Les Pays

Les organisations intergouvernementales

Les collectivités territoriales et les organisations publics

Les autres

Lien entre le Covid-19 et la biodiversité

  1. « Les mesures de stimulation liées au COVID-19 doivent sauver des vies, protéger les moyens de subsistance et sauvegarder la nature pour réduire le risque de futures pandémies » : Article d’experts invités de l’IPBES – le GIEC de la biodiversité – également disponible sur www.ipbes.net
  2. Le Message de l’ONU paru dans le journal britannique The Guardian
  3. La tribune de la primatologue Jane Goodall paru dans Le Monde.
  4. La tribune de Sébastien Moncorps, Directeur du Comité français de l’UICN, publiée dans le Journal du Dimanche.
  5. La tribune de Sébastien Mabile, Président de la Commission Droit et politiques environnementales du Comité français de l’UICN.
  6. Tribune de Ramsar France publiée dans le Journal du Dimanche signée par les acteurs agissant pour la préservation des zones humides dont le Comité français de l’UICN.
  7. Webdoc »Nature de Provence »

Faut-il préserver la biodiversité pour éviter de futures pandémies ?

Négociations pour la planète – Débat en ligne – 16 juin 2020

Les 3 piliers

Découvrir

La richesse et l’importance de la biodiversité et des services écosystémiques

Comprendre

La complexité de définir des mesures communes avec une foule d’autres acteurs

Fédérer

Les participants : élèves, étudiants ou salariés, grâce à une activité ludique !

Négocier pour la planète, c’est…

Deux heures de présentation sur le fond et sur la forme de l’exercice

Quelques heures ou plusieurs jours de négociations, selon vos souhaits ;

Un texte de négociation, avec diverses propositions sur lesquelles débattre ;

Des fiches de rôle pour comprendre chaque acteur, sa position et ses intérêts ;

Une bibliographie générale et des bibliographies propres à chaque acteur ;

Et une équipe prête à répondre à toutes vos questions !

La COP15 biodiversité : un brin d’histoire

La Convention sur la Diversité Biologique est promulguée en 1992. C’est le premier grand texte international traitant de la préservation de la biodiversité. Depuis, 1992 les “parties” à cette convention se réunissent régulièrement afin de négocier sur la protection de la biodiversité. Leurs réunions s’intitulent les “Conferences of the Parties” (les fameuses COP).

La COP15 biodiversité, initialement prévue cet automne en Chine, est cruciale :  c’est à cette occasion que sera définie une stratégie mondiale pour la biodiversité, pour toute la décennie 2021-2030. 

Les participants seront donc les négociateurs de la COP15 biodiversité !

CONTACTEZ-NOUS

Vous souhaitez organiser des négociations pour la planète au sein de votre établissement scolaire ou votre entreprise ? Pensez à nous contacter ! 

Face à la situation sanitaire actuelle, Landestini et Terriens d’abord restent à vos côtés et vous accompagnent dans ce contexte particulièrement évolutif. 

Contactez-nous !

Les écoles participantes en 2019-2020

Durant l’année scolaire 2019-2020, trois établissements scolaires en Bretagne et dix établissements scolaires dans les Bouches-du-Rhône ont participé aux simulations de négociation de la COP15 biodiversité.

En Bretagne

L’ISEN – Institut Supérieur de l’Electronique et du Numérique (Brest)

Le Lycée de l’Harteloire (Brest)

L’ENSTA Bretagne – L’Ecole nationale supérieure des techniques avancées Bretagne (Brest)

Dans les Bouches-du-Rhône

En partenariat avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la “COP des Jeunes : Accords de Provence” a mobilisé environ trois cents collégiens et lycéens. Initialement prévue le 16 juin 2020 dans le cadre du Congrès mondial de la nature de l’UICN, la COP des Jeunes est reportée à janvier 2021.

Le Conseil départemental des jeunes a également participé avec soixante jeunes.

Partenaires